Impatience de Bruxelles face aux retards des accords de pêche entre le Maroc et l’UE

0

Une tension existe entre le Maroc et l’Union européenne concernant les accords de pêche. La Commission européenne s’est récemment montrée très impatience devant le retard causé par le Maroc pour l’ouverture de ses eaux territoriales aux bateaux de pêche de l’organisation européenne.

accords de pêche entre le Maroc et l'UEDepuis décembre 2011, les pêcheurs de l’UE n’ont plus la possibilité de mener des activités dans les eaux territoriales du Maroc. Un accord entre le pays et l’organisation européenne devait être pris pour régulariser la situation. Mais jusque-là, aucune signature en vue. C’est ainsi que la porte-parole de la Commission pour la pêche, Helene Banner, a exprimé l’impatience des pêcheurs de l’UE pour l’entrée en vigueur de cet accord. Elle est allée plus loin en regrettant l’absence de finalisation par le Maroc de son processus de ratification interne avant de terminer par son vœu de voir le Maroc conclure cet accord le plus vite possible. Selon Bruxelles, il ne reste plus que la signature du roi pour que l’application de l’accord soit effective, une étape jugée en principe protocolaire.

Il est bon de savoir qu’un contentieux avait éclaté entre le Maroc et l’UE sur les conditions douanières relatives à l’accès des fruits et légumes extra-communautaires sur le marché européen. Rabat estime que les nouvelles règles adoptées par l’UE aboutiront à un renchérissement du prix des produits en question pendant que Bruxelles dit vouloir simplifier le régime en vigueur et éviter les fraudes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here