Rien de spécial à l’ouverture à Rabat de la 32ème session de l’UMA

0

L’Union du Maghreb arabe (UMA) a tenu sa 32ème session ordinaire du conseil des ministres des Affaires étrangères. A l’ouverture de cette session, il y eût beaucoup de discours mais rien de concret dans le sens de la consolidation d’un Maghreb arabe.

union maghreb arabe La rencontre était présidée par le ministre libyen des Affaires étrangères, Ahmed Mohamed Abdelaziz, qui a d’entrée de jeu salué le roi Mohammed VI pour les efforts qu’il fournit dans le but de construire un Maghreb fort. Il a également fait un clin d’œil aux autorités tunisiennes en les félicitant pour leur engagement dans la démocratisation de leur pays et a salué l’Algérie pour la réélection du président Abdelaziz Bouteflika à la tête du pays pour un 4ème mandat. La Mauritanie n’a pas été oubliée dans ces félicitations à cause de son élection à la tête de l’Union africaine.

Les chefs de diplomatie représentaient les 4 autres pays de l’UMA, sauf l’Algérie qui a pris la décision de diminuer sa représentation diplomatique à cette rencontre. C’est plutôt le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et l’ambassadeur de l’Algérie au Maroc qui ont été mandatés.
La Lybie, par son représentant, a lancé un appel aux chefs d’Etat du Maghreb en leur demandant d’œuvrer pour la création d’un environnement idéal pour un rapprochement entre maghrébin. Il a demandé à ce que les différends soient laissés de côté afin qu’une action commune soit conduite pour l’édification de l’Union du Maghreb. A part tous ces beaux discours, il n’y a rien eu de spécial à l’ouverture de cette 32ème session de l’UMA.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here