Installation de barbelés tranchants à Melilla pour barrer la route aux immigrés

0

Tous les moyens sont utilisés pour freiner les immigrés dans leur tentative d’entrer sur d’autres territoires. Après des grillages hauts de 7 mètres et des fossés, c’est désormais des barbelés tranchants qui sont installés pour empêcher le passage clandestin.
Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) s’est indigné de la pose de barbelés tranchants par l’Espagne sur le mur de clôture à Melilla. Selon son leader Pérez Rubalcaba, il s’agit là d’un système de protection inhumain. Le politicien a par ailleurs fait savoir qu’il avait rejeté la proposition d’installation de ce type de barbelés alors qu’il était encore ministre de l’Intérieur en avançant déjà que ce système était inhumain.
Interpellé à ce sujet, le chef de l’exécutif espagnol, Mariano Rajoy, a indiqué qu’il a demandé un rapport au ministère de l’Intérieur afin de se faire une idée claire des effets de ces barbelés tranchants sur les personnes. Notons que l’opposition espagnole a fait une demande de retrait immédiat de ces dispositifs qui ont engendré l’indignation de plusieurs organisations internationales. C’était dans le cadre d’une motion présentée au Congrès des députés. Au niveau d’Amnesty International, on considère que la réponse du gouvernement espagnol face à la pression migratoire est en train de mettre à l’écart le respect des droits des personnes qui ont l’intention d’entrer en Espagne. Le PSOE a l’intention d’exposer ce problème à la Commission des droits de l’Homme du Parlement européen.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here