Lycée Lyautey Casablanca Maroc : Inscription et conditions d’admission

1

Le lycée Lyautey est un établissement secondaire français portant le nom du premier président général du protectorat français du Maroc. Le lycée a été inauguré en 1921 et commence à accueillir la classe primaire à partir de 1933. Son portrait est d’ailleurs visible sur le mur du Bâtiment K du lycée. Le lycée est composé de 4 entrées et de 2 enceintes. La première enceinte est le lieu d’enseignement et la seconde regroupe les installations sportives ainsi que les bâtiments technologiques et les bâtiments des filières professionnelles.

Histoire du lycée Lyautey

Le lycée Lyautey appartient à l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger), situé à Casablanca, au Maroc. C’est le deuxième établissement français le plus important du Maroc, derrière le lycée Louis-Massignon. Le lycée qui est rattaché à l’académie de Bordeaux en France est constitué d’un collège et d’un lycée. On peut donc y trouver tous les niveaux à partir de la sixième au terminal. Dans chaque classe se trouvent 29 élèves environ, avec un total de 3 458 élèves, 1582 sont notamment de nationalité française. Une partie des enseignants ont été mis à disposition par le ministère de l’Éducation nationale au Maroc. On compte en tout plus de 257 enseignants qui travaillent au lycée Lyautey. Ils travaillent dans plusieurs départements, dont l’éducation, l’orientation, l’administration, la santé, etc. Le lycée tel qu’on le connait aujourd’hui a été construit en 1959 à l’emplacement de l’ancien camp militaire Turpin, Boulevard Ziraoui, Quartier Bourgogne. Une annexe a été construite en 1965 à l’ancien camp militaire voisin.

Conditions d’admission au lycée Lyautey

La nationalité ainsi que le cursus scolaire sont les facteurs d’admission au lycée Lyautey. Les Français sont notamment admis de droit, les élèves d’une autre nationalité doivent quant à eux passer un test pour intégrer l’école si des places sont encore à pourvoir au sein de la classe. Cependant, il faut que ces derniers aient déjà été scolarisés pendant deux ans au moins dans un établissement homologué par le ministère français chargé de l’éducation nationale.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here