Présentation de compte de produits et charges (CPC)

0

Comme tout comptable le sache clairement, le bilan comptable permet de donner une aperçue générale sur la situation financière de l’entreprise en définissant le résultat net comptable. En revanche, il est essentiel de recourir au compte de produits et charges dans le but de mieux analyser les comptes qui ont contribué à ce résultat. Or, toute entreprise reconnait des opérations qui lui rapportent des bénéfices appelées Produits et d’autres qui causent des pertes et des dépenses nommées des Charges. Ainsi, le document qu’on va traiter dans ce qui suit est appelé le compte de produits et de charges (CPC).

Il faut savoir que le résultat comptable est définit à travers de la différence entre les produits et les charges ce qui nous permet de l’évaluer négativement ou positivement: Résultat = Produits – Charges.

Lorsqu’on parle de CPC, il faut noter qu’il est réparti en trois types d’opérations qu’on va évoquer une par une comme suit:

Les opérations d’exploitation:

Les opérations d’exploitation sont toutes les opérations ayant relation étroite avec le cycle d’exploitation au sein de toute entreprise et ainsi, on constate les charges d’exploitation (opérations qui s’articulent autours des phases ordinaires de la fabrication des biens: Approvisionnement de la matière première, la contribution de la main d’œuvre, les charges liées à l’Etat et autres) et les produits d’exploitation (opérations de vente de produits mais aussi à la présentation des services au personnes tierces). Ainsi, on déduit la règle suivante: Résultat d’exploitation = produits d’exploitation – charges d’exploitation.

Les opérations financières:

Cette rubrique d’opérations est la liaison directe avec ce qui touche les flux de la trésorerie. Ainsi, les charges financières sont les intérêts débiteurs à payer aux personnes qui ont prêté de l’argent à la société ainsi que l’escompte de règlement aux clients qui valident le paiement avant l’échéance prévue. Tandis que les produits financiers sont les recettes perçues de l’ensemble de placement et les escomptes perçus de paiement des fournisseurs en ce qui concerne les règlements anticipés. De cette manière, on conclue que le résultat financier sera calculé de cette manière: Résultat financier = produits financiers -charges financières.

Puisque les deux types d’opérations sont couramment utilisées alors on déduit que :

Résultat courant = résultat d’exploitation + résultat financier

Les opérations non courantes:

Ces opérations sont celles qui ne se présentent qu’en cas occasionnel au niveau de cycle ordinaire de l’entreprise. Ainsi, on précise que les charges non courantes sont concrétisées avec la vente des immobilisations de l’entreprise et le paiement de certaines pénalités, les produits non courants sont ceux qui peuvent être perçus grâce à la vente des immobilisations avec un plus valu ou bien bénéficier des certaines subventions. Ci-dessous, toutes les règles du calcul qui aboutissent au résultat net comptable:

  • Résultat non courant = produits non courants – charges non courantes,
  • Résultat avant impôt = résultat courant + résultat non courant,
  • Résultat net comptable = Résultat avant impôt – Impôt sur les sociétés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here