Quand le sujet de l’immigration crée des dissensions politiques en Suisse

1

suisse drapeauLa Suisse est connue comme un pays qui entretient une tradition ancestrale d’accueil, avec plus de 1,9 million de résidents étrangers permanents sur une population totale estimée à 8 millions de personnes. Cela n’empêche cependant pas les candidats à l’immigration d’être confrontés à des problèmes pour entrer dans le pays. On en fait le constat avec le fait que les travailleurs frontaliers et les requérants d’asile rencontrent des difficultés en Suisse avec « le spectre de l’immigration de masse » qui engendre des réactions au niveau de l’extrême droite. En effet, l’Union démocratique du centre (UDC), formation politique populiste qui est arrivée en tête lors des élections fédérales d’octobre 2011, a trouvé comme nouveauté des quotas annuels d’immigrés. Ce parti multiplie ainsi des campagnes alarmistes contre les étrangers.

Il faut dire que l’extrême droite considère l’immigration comme une source de problèmes avec entre autres une montée de la criminalité et une hausse des loyers. C’est pourquoi il a été décidé d’engager un combat contre l’immigration de masse afin de réaliser une gestion autonome des flux d’étrangers en Suisse, pays où le taux de chômage dépasse juste les 3 %, alors que dans les autres pays de la zone euro, le taux de chômage est de 12 %. On note par ailleurs que selon des sondages, l’initiative contre immigration de masse est soutenue par plus de 50 % des Helvètes.

1 COMMENT

  1. Bonsoir je suis une e9tudiante en terminal matser et j effectue ma me9moire de recherche sur l emploi et la gouvernance dans les organisations de l e9conomie sociale et solidaire. j ai lance9 un appel depuis fin Mars de collaboration e0 diffe9rents acteurs pour remplir mon questionnaire mais personne ne m a re9pondu juste une seule association dans la re9gion de fe9s. Svp je vous prie de m aider.je suis en face d une terrible situation car la date de ma soutenance est pre9vue pour le 09 juin 2012. Merci

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here